Délégationd’Indre-et-Loire

« Bénévoles aux 1000 visages » : où en est-on ?

« Bénévoles aux 1000 visages » : où en est-on ?

Le Secours Catholique d’Indre-et-Loire a choisi plusieurs orientations dans son projet de délégation.

Le chantier « Bénévoles aux 1000 visages » s’inscrit dans l’orientation 2 du projet de délégation sur le bénévolat (développer l’appel et l’accompagnement d’acteurs du Secours Catholique dans un parcours d’engagement individualisé et épanouissant.)

Le Secours Catholique porte la conviction que chaque personne a quelque chose à partager. Quelles que soient ses compétences, chacun peut trouver sa place et se sentir utile comme bénévole.

Lancement du chantier en novembre 2014
Un groupe de 10 personnes venues d’horizons divers s’est réuni une fois par mois pour porter une réflexion sur la formation de nouveaux bénévoles, sur le statut de bénévole du Secours Catholique d’Indre-et-Loire et pour aller à la rencontre de chaque bénévole.

Pourquoi ce chantier ?
L’objectif est de donner du sens au projet de délégation en allant à la rencontre des bénévoles, en les écoutant pour définir un plan d’actions au service de l’accompagnement des bénévoles.

Être à l’écoute des bénévoles
Des rencontres individuelles avec des bénévoles ont été organisées pour échanger sur leurs motivations, leurs attentes, ce qui leur manque. Ces entretiens ont permis d’aborder des thèmes tels que la formation, la communication, la relecture.
À ce jour, entre 80 et 100 entretiens ont été menés. Les premiers retours montrent que écoutés et écoutants ont apprécié cette rencontre entre bénévoles, ce temps de partage et de découverte. Ce moment d’échange a permis de faire le point sur leur bénévolat. L’écoute est souvent mise en avant et source de joie. Certains souhaitent mieux connaître la délégation et le fonctionnement. Un tiers des bénévoles ont suivi la formation « Être bénévole au Secours Catholique ».

Le chantier continue…
Encore quelques mois de rencontres : la réalisation des entretiens va se poursuivre jusqu’à la fin de juin 2016.
Le groupe travaille aussi à l’élaboration de documents, de fiches pour accompagner chacun dans sa mission de bénévole.

Quelques paroles de bénévoles
« Je me sens utile, c’est très fort. »
« Il faut prendre soin des nouveaux bénévoles. »
« Quand je parle avec des gens du Secours Catholique, c’est comme si nous étions de la même famille. »
« Je donne et je reçois plus. »

À quand les conclusions ?
Les conclusions des entretiens vont permettre de définir un plan d’actions qui vous sera communiqué au cours du dernier trimestre 2016.

Imprimer cette page

Consulter le site national