Délégationd’Indre-et-Loire

Famille en vacances juillet 2018

Famille en vacances juillet 2018

publié en juillet 2018

Le service Familles en vacances (FEV) du Secours Catholique en Indre-et-Loire lance son opération Vacances 2018 ! Le 6 juillet, le service FEV a donné rendez-vous, au 41 rue de la Fuye à Tours, à 16 familles (62 personnes, dont 26 parents et 36 enfants et adolescents), toutes suivies par des bénévoles de l’association, pour un départ estival vers de nouveaux horizons et une semaine à la mer, à la montagne ou à la campagne. Pour la majorité d’entre elles, c’est leur toute première fois !

Conseillées et aidées dans leurs démarches par le service FEV, ces familles ont construit leur projet de vacances avec leurs accompagnateurs et avec le soutien financier de l’Agence nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV), des caisses d’allocations familiales et de certaines mutuelles.

Près de 4 000 familles partent ainsi chaque année en France grâce au Secours Catholique et à ses équipes, en séjour collectif ou individuel. Car le droit aux vacances n’est malheureusement pas accessible à tous, en particulier à ceux qui en auraient le plus besoin, ceux touchés par la précarisation du travail, la maladie, l’isolement, la fracture familiale. Pour eux, partir en vacances relève du rêve et est considéré parfois comme déraisonnable, voire moralement illégitime. À cela s’ajoutent des freins psychologiques : peur de l’inconnu, des autres, angoisse du budget non maîtrisé…

C’est dire l’importance du premier départ et de l’accompagnement nécessaire ; pour certains, c’est le déclic vers plus de socialisation ou une redynamisation de leur parcours.

L’action du Secours Catholique s’inscrit donc dans une démarche pédagogique étalée sur deux ou trois ans. Son objectif premier est d’encourager ses bénéficiaires à quitter leur environnement quotidien pour découvrir un nouveau cadre de vie propice au resserrement des liens parentaux et sociaux. Cela passe par un accompagnement très encadré qui libère la famille des contraintes financières, logistiques, relationnelles avec les hébergeurs, les services d’aide sociale…

À terme, l’objectif est la mise en autonomie de la famille, rendue capable d’élaborer, préparer et organiser ses vacances, de les financer partiellement ou totalement, et d’acquérir ainsi de nouvelles compétences et savoirs facilitant son insertion culturelle et sociale.

Alors, oui ! les vacances ça fait du bien et tout le monde doit pouvoir en profiter !

Imprimer cette page

Faites un don en ligne