Délégationd’Indre-et-Loire

Voyage de l’Espérance

À Lisieux, sur les pas de sainte Thérèse

Octobre 2019

Le groupe Espérance du Secours Catholique d’Indre-et-Loire s’est lancé une nouvelle fois dans un voyage de l’Espérance et cette année, en octobre, durant cinq jours, le séjour s’est déroulé à Lisieux, sur les pas de sainte Thérèse.

 À Lisieux, sur les pas de sainte Thérèse

Ensemble, nous avons choisi le lieu, le thème du voyage, les visites, les ateliers créatifs que nous souhaitions mettre en place… Nous y avons chacun, réfléchi sérieusement puis nous sommes mis d’accord pour aller à Lisieux, sur les pas de sainte Thérèse et essayer à notre tour, d’être missionnaires.Pour répondre à la question de ce qu’est d’être missionnaire, nul besoin de penser partir à l’autre bout du monde ! Être missionnaire, c’est accueillir l’autre, le respecter dans ses différences, aller vers lui, être attentif à ses besoins, découvrir et mettre en valeur les talents de chacun. Bref, vivre la charité, c’est ça être missionnaires pour nous ! Nous nous sommes mis en route de bonne heure, direction Lisieux pour cinq jours de vie collective, de découvertes et de partages fraternels. Bien sûr, nous avons visité les lieux mémorables sur la vie de sainte Thérèse : la maison familiale les Buissonnets, à Alençon où elle a grandit, le Carmel, la cathédrale Saint-Pierre. Et puis, il y a eu la découverte de la basilique Sainte-Thérèse : « Je ne voyais pas cela comme ça, c’est immense ! Et les couleurs, magnifiques ! Je n’y croyais pas… » nous a confié Jocelyne dans son émerveillement.

Nous sommes également partis à la découverte de Honfleur, de son atmosphère artistique et romantique, du Pont de Normandie, du Parc des célébrités. Certains participants n’avaient jamais vu la mer ! Nous sommes restés à regarder passer les bateaux à respirer le bon air du large, à contempler la beauté de la plage. Savourer l’instant présent, comme des enfants.

Les temps de partage d’Évangile, les temps en fraternité et la veillée spirituelle ont soudés les liens entre nous ; nous avons été invités à changer de regard, à découvrir l’autre dans ses fragilités et sa beauté, à s’accepter les uns les autres tels que nous sommes.

À la fin du séjour, nous avons tenus à célébrer ce que nous avons vécu en organisant un spectacle composé des créations de chacun : avec des séquences de théâtre, des danses cambodgiennes, des clowneries, des fleurs, des cartes et des cerfs-volants. On a beaucoup ri ce soir-là.

On a pleuré aussi pendant ce voyage, on a été bouleversés par les histoires de vie des uns et des autres, on a pu perdre patience parfois, on a été fatigués... Un voyage de l’Espérance n’est pas toujours tout rose ! Mais c’est un vrai chemin de vie… que nous continuons d’arpenter, tous ensemble.

Imprimer cette page

Faites un don en ligne